COMMENT DIRE ? Tous différents mais ils le disent tous. Eux et tant d’autres… Alors la solution est dans l’union !

Capture d’écran 2018-04-30 à 16.01.38.png

Je ne suis pas toujours d’accord avec la stratégie d’Eric FIORILE sur le fait qu’il faille se rassembler à Paris, mais de toute évidence, il a le mérite de faire bouger les choses et son appel à le faire le 5 mai 2018 me semble donc largement justifié.

 N’est-il pas le moment effectivement de vraiment se bouger et surtout de s’unir ? N’est-il pas le moment de laisser nos problèmes personnels de côté ?

 Oui c’est certain il faut rétablir l’état de droit en France comme ailleurs. Cessons de tout accepter. Si le gouvernement, les partis politiques et les syndicats œuvraient pour le bien de la société, nous nous en rendrions compte et ne serions pas dans la situation que nous connaissons aujourd’hui : Mensonge, corruption, dictature et  j’en passe…

Jusqu’à quel point sommes-nous prêts à accepter de nous soumettre ? Pour quelle raison? Pour qui ?

 Avons-nous les réponses aux questions majeures que nous nous posons ? Certes le peuple s’éveille peu à peu mais en même temps l’étau se referme chaque jour un peu plus sur lui. Nous subissons contre notre gré et nous consentons à faire subir aux autres des situations que nous n’avons pas choisies. Des situations désastreuses dans des pays plus ou moins lointains sont organisées par une oligarchie mafieuse et pour des intérêts très personnels. Tous les peuples du monde subissent de plein fouet cette dictature mondiale. En France, nous ne sommes pas épargnés loin s’en faut, mais ils nous gardent dans un espèce de confort, de façonque nous ne révoltions pas trop vite ou trop fort.

 Et puis quand cela arrive aux autres c’est toujours moins grave ! Nous ne nous sentons pas directement concernés. Alors, la recette est claire, il faut que nous sortions de cet égoïsme dans lequel on nous a formaté pour que nous ne soyons plus solidaires les uns et des autres. DIVISER POUR MIEUX REGNER, c’est vieux comme le monde et ça marche bien.

 L’évolution d’une société passe par la prise de conscience du peuple. Elle est toujours l’œuvre d’un petit nombre qui bataillent pour atteindre ce que certains appellent la masse critique. Pour l’atteindre cette masse critique, il faut d’abord parvenir à extraire les gens de l’information nauséabonde que l’oligarchie déverse jour après jour ; de cette information « mainstream » qu’on appelle la « PROPAGANDE ». Chaque jour en croisant différentes sources et en s’intéressant aux différents sujets, nous pouvons avoir une opinion qui est autre que celle qu’on veut nous imposer. Mais cela est un labeur chronophage et épuisant.

 Faisons le court bilan actualisé de ce qui se passe autour de notre pseudo confort : C’est le désastre partout, visible, mais en fait nous refusons de l’admettre car il est bien plus facile de se laisser assassiner d’une mort lente et indolore, plutôt que de se battre en ayant l’impression de ne faire que gesticuler. Plus souvent par manque d’énergie que de courage ! C’est aussi le fait de vivre au jour le jour en pensant qu’il va se passer quelque chose, que quelqu’un va réussir enfin à changer quelque chose. En fait nous comptons toujours sur les autres. A mon humble avis c’est là la principale erreur car l’histoire se répète bien trop souvent et nous ne profitons pas des expériences du passé pour nous projeter dans l’avenir. Ce sont toujours les mêmes qui souffrent et toujours les mêmes qui profitent de la souffrance des autres pour s’enrichir encore plus et toujours plus.

 Nul besoin d’être de gauche ou de droite pour s’apercevoir de cela. Nul besoin d’être syndiqué ou pas non plus. Il faut juste ouvrir les yeux et SURTOUT SON COEUR.

 Car en fait tout est là !   LA SOLUTION EST AU FOND DE NOS COEURS

Je pense qu’il est temps de faire passer de nouveau ce message puissamment fédérateur :

 

« Pourquoi l’être humain est-il toujours aussi stupide ?

 Pourquoi, avec toutes les connaissances acquises au fil des siècles, tant sur le plan technologique que culturel ou scientifique et dans bien dautres domaines, lhomme est-il toujours aussi stupide ?

 Pourquoi n’a-t-il finalement rien appris ? Rien appris sur la meilleure des façons de vivre en société.

 Bien sûr, certains ont essayé de changer les choses, mais dautres les ont éliminés sans aucun scrupule pour ainsi pérenniser leur situation toujours plus confortable.

 Alors, comment vaincre cette stupidite? Quelle est la seule chose qui puisse vraiment nous rendre meilleurs et nous faire triompher des affreux?

 L’AMOUR ! Parce que lAmour na pas de frontière ; il n’a pas de couleurs. Parce que lAmour ne connait pas la valeur de l’argent. N’avons-nous jamais entendu parler de lAmour du travail, de lAmour de sa vie ?

 Nous avons été l’Amour de nos parents dès le jour de notre naissance. Quelle que soit notre conviction religieuse, nous avons tous dit un jour : « Pour lAmour de Dieu ».

 Mais alors que sest-il passé ? Qu’avons nous fait ou pas fait ? Pourquoi un tel désordre croissant nous rend-t-il si mal ? Quest-ce qui pousse lhomme à oublier le plus beau des sentiments pour laisser prospérer la haine, l’indifférence et l’individualisme ?

 Quel est donc ce moteur qui va le réduire à la passivité suicidaire ? Car cest exactement ce quil se passe actuellement. Cest d’un suicide collectif dont nous souffrons et auquel nous assistons.

 Allons-nous accepter de nous laisser suicider nous et nos enfants ? Car au fond, cest bien de cela dont il sagit. Allons-nous rester comme ça, sans rien faire ? En appelant de nos vœux et prières que des solutions personnelles à nos problèmes individuels… Et enfin croyons- nous très sincèrement pouvoir arriver à un équilibre durable en réglant les problèmes de cette manière égocentrique ? Non !

 Aujourdhui, nous sommes tous responsables du marasme dans lequel nous vivons. Les gouvernants Français ont sans cesse dilapidé ce que nous et nos parents avant nous avons produit à la sueur de notre front, et nous navons rien fait ou presque d’efficace!

 Ils nous ont taxé à outrance au nom de la dette virtuelle française et nous navons rien vu venir ou rien dit ! Rien fait ensemble et avec amour.

 Ils ont affamé des populations toutes entières, des continents au nom de la compétitivité et nous navons pas bronché ni levé le petit doigt tous ensemble et unis dans l’amour !

 Ils sont parvenus à nous abrutir collectivement avec la tévision et nous lavons regardée tout simplement !

 Ils ont bombardé des pays, rasé des villes entières et tué des centaines de milliers d’in-nocents pour enrichir des castes, des consortiums et nous avons regardé sans rien faire !

 Et maintenant nous pleurons sur notre sort..

Quelle performance ! Quel lamentable et évident résultat ! Nous sommes collectivement car individuellement lâches, égoïstes et stupides.

 Il est évident que dans ces conditions et par manque dAMOUR PROPRE, nous ne pouvons prétendre à aucun changement positif. Car oui, lAmour donne la volonté de pouvoir avancer. La flamme tricolore ne brûle plus dans le cœur des FrançaisIls ont perdu lAMOUR de leur patrieNous avons perdu l’amour de notre pays…

 Alors… Alors la solution est au fond de tous nos cœur battant à l’unisson c’est-à-dire de votre cœur.

 Si vous ouvrez votre cœur, si nous l’ouvrons ensemble, nous pouvons, vous pouvez tous trouver cet équilibre entre la guerre et la paix, la famine et l’obésité, la richesse et la pauvreté, la bêtise et louverture desprit. LA HAINE C’EST DE LAMOUR RATE.

 Finalement, le problème cest nous-mêmes ! Nous sommes notre premier ennemi. Incapables de dire non quand il le faut. Incapables de sunir quand cest le moment. Incapables de reconnaître quand nous faisons fausse route et visons l’argent et tout ce qui est matériel plutôt que dentretenir cette flamme commune qu’est l’Amour seul et unique antidote.

 En France,  nous avons peut-être encore une chance de pouvoir faire repartir cette flamme. Je dis « peut-être » car tant que nous ne serons pas unis et tant que nous ne laisserons pas nos problèmes personnels de cô, il sera impossible, je dis bien « impossible », de ralentir et d’enrayer ce processus général de destruction.

 Et nous le savons tous ! Nous savons tous que nous sommes à l’aube d’une guerre fabriquée comme toutes les autres par ceux qui nont pas de cœur et donc aucun AMOUR.

 Nous ne sommes que des fourmis pour les oligarchies. Il nous faut éternellement construire puis démolir en une seconde de folie nos maisons pour quils gagnent toujours plus dargent et assouvir leur soif de pouvoir.

 Nous devons à chaque fois mourir par milliers de centaines pour une cause qui nest pas la nôtre.

 C’est le schéma, cest la réalité et cest surtout monstrueux.

 Combien y-a-t-il eu de manifestations ou de grèves en France depuis plus de cinquante ans ? Quest-ce qui a changé ellement depuis ces dernières décennies ? Finalement, peu de choses. Nous avons assisté, plus ou moins passifs, à l’effondrement de la France et des pays voisins. Lentement mais surement notre sociéa dérivé sous nos yeux et nos cœurs fermés.

 D’ailleurs, en lespace de quelques mois, nous avons vu battre le pavé parisien par différents mouvements, corporations ou autres. Tous revendiquaient en gros la même chose, mais à des moments différents.

 sultats des courses: « RIEN », absolument rien n’a changé la société française en profondeur.

 Et ce nest pas tout, moult collectifs prévoientd’autres actions toujours éparpillées sur les mois à venir. Sûr qu’à ce rythme-là, en 2025, en 2045, nous serons toujours en train de réclamer en vain une véritable démocratie.

 Moi c’est maintenant que je veux toucher votre cœur. En 2018. À ce moment précis de votre lecture.

Nous devons absolument, dans un premier temps et sans tarder ni tergiverser, nous rassembler massivement dans tout le pays.

 Nous devons faire parler notre cœur dune façon constructive pour lavenir de notre pays. Pour lAmour de nos enfants.

 Nous laisserons ainsi de côtout sentiment de haine ou d’individualisme.

 Jencourage tous les citoyens français à se rassembler, partout et sur tout le territoire ; j’appelle à nous organiser tous ensemble et tous déterminés à nous sortir de cette ornière. Ni de gauche, ni de droite, sans extrémisme et dans le respect des droits de l’Homme et du Droit des Peuples.

 Nous voulons simplement le respect de nos droits, de ce Droit pour fonder une société tolérante et équilibrée. Une sociéoù chacun aura son mot à dire par des votes démocratiques et respectés.

 Pour cela, nous navons pas le choix, nous devons être massivement unis et dans l’amour de la Liberté, de l’Egalité et dans la Fraternité.

 Peu importe nos idées ou nos convictions. Ce qui nous rapproche, cest le but à atteindre: nous libérer de cette dictature financière et oligarchique qui prospère sur l’ignorance l’oubli et le mépris de qui nous sommes.

 Tous les débats sur les problèmes que nous pouvons avoir aujourdhui sont désormais derrière nous. Nous les savons et l’objectif est de nous souvenir les avoir réglés : Rendons le pays au peuple. Rendons le peuple français au Monde entier qui en a l’urgent besoin. Offrons nos coeurs à tous les autres peuples qui nous attendent et montrons leur ce que chacun de nos cœurs unis peuvent sauver.

 

ENSEMBLE, NOUS POUVONS TOUS LE FAIRE ! ENSEMBLE, NOUS DEVONS LE FAIRE ! ENSEMBLE ET UNIS, NOUS ALLONS Y ARRIVER !

 

A PARIS et PARTOUT AILLEURS, LE 5 MAI et ENSUITE,

LE TOUT EST DE LE FAIRE ENSEMBLE et TOUS UNIS

.

A PARIS et PARTOUT AILLEURS, LE 5 MAI et ENSUITE,

LE TOUT EST DE LE FAIRE ENSEMBLE et TOUS UNIS

Thierry BORNE

mandela-1-basse

.

Publicités

Attention aux voleurs ! Surtout lorsqu’ils sont accompagnés des gendarmes.

Capture d_écran 2018-04-04 à 18.36.58

Ce sont des huissiers faussaires !

Jean-Jacques Contassot et Emilie Navarro-Contassot, huissiers de justice à villars les Dombes. (oui, oui ceux qui ont déjà pris un camion de fumier dans la tronche, quel souvenir !)Capture d’écran 2018-04-04 à 20.26.46.png

Couvert par un préfet peu scrupuleux du règlement ! Mais apparement aux ordres…

Arnaud Cochet, préfet de l’Ain, qui ordonne le recours à la force publique (la nôtre). Plus d’une soixantaine de gendarmes aux rangers bien cirées et dressés comme des pitbull.

 

Une véritable mafia quoi !

Une vente sans aucun jugement, donc frauduleuse, bref la routine… On massacre impunément les entreprises jusqu’à ce que mort s’en suive.

Alors je porte plainte et je continu le combat contre tous « ces salopards ».

Viendra bien le jour où tout basculera ! Le jour  où nous mettrons en place des tribunaux populaires et que ces malfaisants iront au bagne.

Capture d’écran 2018-04-04 à 20.05.07.pngCapture d’écran 2018-04-04 à 20.05.40.png