MSA… Mutuelle Sociale Agricole ou Mourir Sans Argent.

Capture d’écran 2017-09-19 à 17.13.31.png

 

La MSA contraint et assigne illégalement. Les huissiers et les mandataires judiciaires se gavent sur le dos des ignorants. Les tribunaux ferment les yeux sur cette escroquerie.

MAIS ALORS LA JE SUIS MORT DE RIRE !!!

Après m’avoir m’avoir condamné à n’être plus rien, le 29 juin 2015 la  MSA m’efface de ses registres et aujourd’hui, le 19 septembre 2017, elle se préoccupe de ma santé.

AVOUEZ QUE C’EST ENORME !!!

Capture d’écran 2017-09-19 à 16.40.44.pngCapture d’écran 2017-09-19 à 16.41.07.png

Publicités

Débarrassons-nous de la maison de fous de la Justice !

Le système judiciaire européen actuel est irrémédiablement dégénéré et irréformable. Il faut un contrôle de qualité efficace de l’extérieur. Les instances judiciaires supérieures, y inclus la Cour Européenne des Droits de l’Homme ont perdu leur raison d’être. En conséquence, il faut les abolir. La hiérarchie judiciaire inutile sera remplacée par un model judiciaire qui répond aux besoins de nos temps: contrôle par des jurys locaux, instaurés comme service civil rémunéré, composés de non-juristes, exerçant la surveillance de l’extérieur. Le système judiciaire adéquat de nos temps est inventé.

Et en septembre…

 

Capture d_écran 2017-08-16 à 12.29.41

Que va-t-il se passer en septembre ?
De quoi sera fait notre quotidien ?
Pour tous, c’est le retour à la réalité.
Allons-nous attendre tranquillement que d’autres decident de notre destin ?
Allons-nous regarder notre société agoniser sans rien faire ?
Allons-nous tolérer encore longtemps les escrocs qui nous gouvernent ?
Combien faut-il de gens courageux pour rétablir une véritable démocratie ?
Dès le mois de septembre
INFORMONS-NOUS !
EVEILLONS-NOUS !
UNISSONS-NOUS !
ET AGISSONS TOUS ENSEMBLE !

Obeissance

On y va doucement mais sûrement.

 

A méditer !

Pour bien comprendre qu’être antisioniste ce n’est pas être antisémite.

Résolution 3379 : Assimilation du Sionisme au racisme.

Thèse ONU du 10.11.1975 au 16.12.1991

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE,

RAPPELANT sa résolution 1904 du 20 novembre 1963, promulguant la Déclaration des Nations Unies sur l’Elimination de Toutes les Formes de Discrimination Raciale, et en particulier son affirmation que “toute doctrine de différenciation ou de supériorité raciales est toujours scientifiquement fausse, moralement condamnable, socialement injuste et dangereuse”, et son cri d’alarme face aux “manifestations de discrimination raciale qui ont encore lieu dans quelques régions du monde, et dont certaines sont imposées par des gouvernements par le biais de mesures législatives, administratives ou autres”,

RAPPELANT EN OUTRE que, dans sa résolution 3151 G du 14 décembre 1953, l’Assemblée générale avait condamné, entre autres, l’alliance impie entre le racisme sud-africain et le sionisme,

PRENANT ACTE de la Déclaration de Mexico sur l’Égalité des Femmes et Leur Contribution au Développement et à la Paix, en 1975, proclamée par la Conférence Mondiale de l’Année Internationale des Femmes, qui s’est tenue à Mexico du 19 juin au 2 juillet 1975, et qui a promulgué le principe selon lequel “la coopération et la paix internationales requièrent la réalisation de la libération et de l’indépendance nationale, l’élimination du colonialisme et du néo-colonialisme, de l’occupation étrangère, du Sionisme, de la ségrégation et de la discrimination raciale sous toutes ses formes, ainsi que la reconnaissance de la dignité des peuples et de leur droit à l’autodétermination “,

PRENANT ACTE EN OUTRE de la résolution 77 , adoptée par l’Assemblée des Chefs d’États et de Gouvernements des Organisations de l’Unité Africaine, lors de sa douzième session ordinaire, tenue à Kampala, du 28 juillet au 1er août 1975, qui a estimé “que le régime raciste en Palestine occupée et le régime raciste au Zimbabwe et en Afrique du Sud ont une origine impérialiste commune, qu’ils forment un tout et ont la même structure raciste, et qu’ils sont organiquement liés dans leur politique destinée à opprimer la dignité et l’intégrité de l’être d’humain”,

PRENANT ACTE ÉGALEMENT de la Déclaration Politique et Stratégique de Renforcer la Paix et la Sécurité Internationales et d’Intensifier la Solidarité et l’Assistance mutuelle entre les Pays Non-Alignés, adoptée lors de la Conférence des Ministres des Affaires Etrangères des Pays Non-Alignés, qui s’est tenue à Lima, du 25 au 30 août 1975, qui a très sévèrement condamné le Sionisme comme une menace pour la paix et la sécurité du monde, et a appelé tous les pays à s’opposer à cette idéologie raciste et impérialiste,

DÉCRÈTE que le sionisme est une forme de racisme et de discrimination raciale.

16 ans plus tard, l’ONU reviendra sur sa décision au moyen d’une autre résolution.
Remarquons pour être exact et complet que la première « Résolution » était accompagnée de « motivations », et la deuxième « non ».
Chacun en tirera les conséquences logiques et sémantiques qu’il convient.

http://www.listeantisioniste.com/archives/category/sionisme/